ça y est, j’ai [enfin] fait mon dentifrice bio maison !

Bon, c’est sûr, il n’aura pas le label AB mais je l’ai fait moi-même et rien qu’avec des produits quasi naturels ou issus de l’agriculture biologique. [édité le 13 mars 2012, voir plus bas]

Depuis des années je râle après les emballages de dentifrice. J’en ai plus qu’assez d’acheter des petits tubes de plastique pour les mettre à la poubelle. Pourtant je prends mes tubes de dentifrice bio dans des magasins bio, sans sur-emballage en carton. N’empêche qu’à la fin de l’année ça doit faire quelques kilos de plastique dans les déchetteries !

Je me suis donc lancée dans la fabrication de dentifrice maison grâce au soutien de l’une des fabuleuses pages du blog de Raffa ::: Le Grand Ménage ::: Soins bucco-dentaires – dentifrice. Quand vous avez envie de vous séparer de produits industriels de ménage ou de cosmétiques, ne cherchez pas, lisez Raffa !

dentifrice maisonVoici les ingrédients que j’ai choisi pour un flacon à pompe de 250 ml, utilisé habituellement pour le savon liquide :

  • 3 cuillers à soupe de blanc de Meudon
  • 3 cuillers à soupe d’agar-agar
  • 1 cuiller à soupe rase de paillettes de savon de Marseille
  • 1 grosse pincée de sel fin de Guérande
  • 1 cuiller à café de canelle en poudre
  • 5 gouttes de propolis noire
  • 5 gouttes d’huile essentielle de sauge
  • 10 gouttes d’huile essentielle de thym citron
  • 1 verre d’eau

Tout ceci a été mélangé avec un verre d’eau  jusqu’à obtention d’une pâte lisse pas trop liquide, comme du dentifrice quoi ! Au début, les paillettes de savon font quelques grumeaux mais ça ne dure pas. C’est moins difficile que de faire la pâte à crêpes traditionnelle du Trégor oriental. Malgré le blanc de Meudon, le mélange est plus beigeasse que blanc et sans doute que la cannelle et la propolis n’arrangent rien. Mais pas grave, ce sont mes dents qui doivent être blanches, pas la pâte à dentifrice ! Et puis, le flacon à pompe distribue facilement le dentifrice, c’est plus agréable que de visser, presser, revisser le tube habituel.

Promis, si dans six mois j’ai des caries, je vous tiens au courant 🙂

[édition du 13 mars 2012]

Finalement le flacon à pompe s’est révélé être un vrai désastre. Comme le flacon n’est pas rempli, la pâte dentifrice sèche et bloque la pompe. Si on ajoute de l’eau le mélange devient peu appétissant… de plus le goût ne me satisfaisait pas, j’aime les goûts forts 🙂 bref j’ai recommencé avec cette fois les proportions suivantes :

  • 1 cuiller à soupe de blanc de Meudon
  • 1 cuiller à soupe d’agar-agar
  • 1/2 cuiller à soupe de paillettes de savon de Marseille
  • 1 grosse pincée de sel fin de Guérande
  • 1 cuiller à café de canelle en poudre
  • 5 gouttes de propolis noire
  • 5 gouttes d’huile essentielle de sauge
  • 10 gouttes d’huile essentielle de thym citron
  • 1/2 verre d’eau

En gros j’ai diminué par 2 les ingrédients qui forment la pâte mais je n’ai presque pas modifié la quantité d’ingrédients qui donnent le goût. Puis j’ai mis la pâte dans des petits pots en céramique (d’anciens récipients de crème à la propolis de 30ml). C’est pratique, on peut emporter facilement le petit pot en voyage.  Je me sers d’une spatule pour déposer une noisette de dentifrice sur la brosse à dent pour l’hygiène.

Ce contenu a été publié dans Agir au quotidien, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à ça y est, j’ai [enfin] fait mon dentifrice bio maison !

  1. Ewen dit :

    Tiens, c’est sympa ça 🙂
    Il faudra que j’essaie aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *